Burkina: L'opposition non affiliée, un soutien pour les manifestants

Le ministre de la sécurité Maxime Koné annonce la libération de certains manifestants interpellés. Il affirme que des meneurs ont été identifiés et que le procureur du Faso est saisi pour qu’ils répondent de leurs actes.

Les manifestations seront maintenues dans les rues de Ouagadougou, d’après Sauvons le Burkina qui a eu le soutien de l’ONA, L’opposition non affiliée a publié une déclaration dans laquelle elle dit qu’elle ne manquera aucune lutte pour la sécurité, la stabilité et la prospérité du pays. 

Commentaires

Comment Form is loading comments...