Quelles opportunités le port de Conakry et de Nouakchott offre au Mali

La fermeture des ports d’Abidjan et de Dakar au Mali est une des conséquences des sanctions de la Communauté économiques des Etats de l’Afrique de l’Ouest. Bamako est entré en négociation avec la Guinée et la Mauritanie pour proposer une porte de sortie aux commerçants maliens qui faisaient leurs opérations dans les ports du Sénégal et de la Côte d’Ivoire. 

Pour les transporteurs c’est une alternative salutaire, même si la route devient plus longue pour eux, ils saluent les démarches des autorités de la transition.

Commentaires

Comment Form is loading comments...