Présidentielle au Burkina Faso : Ouverture des bureaux de vote pour un scrutin aux multiples enjeux

Plus de six millions d’électeurs se rendent aux urnes ce dimanche 22 novembre pour un double scrutin, présidentiel et législatif, aux enjeux cruciaux.

En course pour la présidentielle, 13 candidats dont le président sortant Roch Marc Christian Kaboré dont le bilan, notamment sécuritaire, pourrait influer sur sa réélection pour un second mandat à la tête du pays.

Outre la présidentielle, les électeurs burkinabé doivent également choisir leurs nouveaux députés ce dimanche. 127 sièges sont à pourvoir et les responsables de la CENI assurent que les dispositions sont prises pour un déroulement apaisé du scrutin.

Sur le plan sécuritaire, les forces de l’ordre sont massivement déployées sur le terrain pour protéger le déroulement du scrutin. Le but, selon les autorités du Faso, est de prévenir des attaques djihadistes qui avaient encore émaillé la campagne électorale. 

Les violents combats dans le pays ont particulièrement empêché l’ouverture des bureaux de vote dans les régions du nord. Sur l’ensemble du territoire, près de 6 pour cent des bureaux de vote n’ont pas pu ouvrir. 

Le scrutin de ce 22 novembre met aux prises des candidats notamment pour la présidentielle qui font de la lutte contre la pauvreté et les inégalités sociales leur cheval de bataille.

Commentaires

Comment Form is loading comments...