Présidentielle en Guinée : Près de six millions d'électeurs doivent départager Les candidats en lice

Douze candidats sont en lice pour le scrutin présidentiel de ce dimanche 18 octobre en Guinée. Cette élection d’ores et déjà contestée par l’opposition et la société civile doit permettre de savoir si Alpha Condé aura droit à un 3e mandat ou non. Le premier tour reste décisif et aucun acteur ne veut rien laisser lui échapper. Le récit de la journée grâce à nos collaborateurs sur place 

Les bureaux de vote ont ouvert plus tôt que prévu dans la plupart des régions du pays

C’est à Kaloum que le président guinéen Alpha Condé va voter ce dimanche. Le protocole est bien installé avant l’arrivée du chef de l’Etat qui est déterminé à briguer un 3e mandat à la tête du pays. Depuis 7 heures, les bureaux de vote ont selon le constat d’Ibrahima Djikiné notre collaborateur sur le terrain. 

C’est à Dixinn que son principal challenger se rendra pour le vote de ce dimanche. Cellou Dalein Diallo est toujours à son domicile selon notre correspondant à Conakry. La presse est restée mobilisée devant son domicile et les bureaux de vote sont déjà ouverts pour accueillir les différents électeurs. 

Du côté de Labé où les bureaux de vote ont ouvert depuis 7 heures, le matériel électoral est disponible, nous raconte Alpha Boubacar Diallo notre collaborateur sur place.

La violence électorale a dissuadé des milliers d’électeurs guinéens 

A Kankan où des scènes de violences électorales avaient été enregistrées lors de la campagne électorale, les bureaux de vote n’ont pas ouvert à l’heure. Dans le récit d’Abdoulaye N’Koya Sylla, les populations ont fui pour échapper à d’autres exactions malgré les assurances des autorités. Environ 900 mille électeurs sont attendus ce dimanche mais à peine une quinzaine se sont présentés dans les bureaux de vote, contrairement à N’Zérékoré où l’ambiance électorale est au comble avec un suivi rigoureux du déroulement du scrutin par les acteurs de la société civile 

La pandémie de coronavirus n’inquiète pas les électeurs 

Que ce soit à Conakry, Labé ou Mamou, les mesures sanitaires contre le coronavirus sont très peu respectées ce dimanche. Les kits sanitaires ne sont pas déployés dans certains bureaux de vote. Les électeurs, eux-aussi, n’ont pas le masque de protection contre le coronavirus. 

Un scrutin âprement disputé par deux habitués de la présidentielle en Guinée

Douze candidats ont été retenus pour prendre part à la présidentielle de ce dimanche 18 octobre dont le président sortant Alpha Condé. Son principal challenger, Cellou Dalein Diallo qui porte les couleurs de l’UFDG, promet une victoire lors de cette énième confrontation électorale depuis qu’il est revenu gonflé à bloc  de sa tournée à l’intérieur de la Guinée. Les échecs de 2010 et de 2015 sont des tremplins pour l’opposant guinéen qui soutient que le président Alpha Condé a divisé les Guinéens et n’est plus assez en forme pour diriger le pays. 

Les observateurs internationaux et la société civile guinéenne sont présents à Conakry et dans le reste de la Guinée pour veiller au bon déroulement du scrutin 



Commentaires

Comment Form is loading comments...