Covid-19 : Le couvre-feu nocturne ne suffit pas pour limiter la propagation de la maladie

  • 25/03/2020 (Copyright Ouest France)

    img

    Au Sénégal, les réactions sont diverses au lendemain du couvre-feu décrété par le président M acky Sall. La mesure bien qu’appréciée par une bonne partie de l’opinion publique reste insuffisante pour réussir la riposte contre la propagation fulgurante du coronavirus.

    Les sénégalais ont vécu le mardi 24 mars leur première nuit de couvre-feu, un peu après le Burkina Faso. La mesure s’applique également en Côte d’Ivoire où le président Alassane Ouattara a déclaré l’état d’urgence nationale pour mieux faire face à la lutte contre le coronavirus. Mais cette mesure de couvre-feu ne saurait suffire pour gagner
    le combat dans la lutte contre le covid-19. Des spécialistes exhortent les présidents sénégalais, burkinabé et ivoirien à préconiser d’autres stratégies beaucoup plus efficaces dans leur plan de riposte contre la propagation du coronavirus.
    On écoute les explications du virologue malien Almoustapha Maïga, chef du département biologie médicale à l’hôpital Gabriel Touré de Bamako


    Mots clés :Coronavirus Afrique de l\'Ouest couvre-feu Sénégal Côte d\'Ivoire Burkina Faso Insuffisant