Le mouvement Chiite du Nigéria cède aux pressions du gouvernement. Les manifestations publiques seront suspendues. Les responsables annoncent qu’ils vont procéder autrement pour exiger la libération de leur leader Ibrahim Zakzaky.

  • 01/08§2019 (Copyright HRW)

    img

    Au Nigéria, le mouvement chiite d’Ibrahim Zakzaky veut changer de méthode de lutte. Le mouvement qui exige depuis des mois, la libération de son leader annonce la suspension des ses manifestations de rue.

    Une décision qui fait suite à la mesure gouvernementale qui classe le groupe parmi les organisations terroristes.
    Rudolph Karl nous fait le point.

    Mots clés :Nigeria,