Mali : Le chef de file de l’opposition porté disparu

  • 26/03/2020 (Copyright WADR)

    img

    L'opposant malien Soumaïla Cissé est sans nouvelles depuis l’après-midi de mercredi alors qu’il est en pleine campagne dans la région de Tombouctou. Sa disparition a été annoncée par ses proches qui accusent le gouvernement malien d’en être le responsable.

    Soumaïla Cissé, chef de file de l’opposition malienne, et sa délégation en campagne pour les élections législatives dans la circonscription électorale de Niafunké, sont portés disparus depuis 15h30 ce mercredi 25 mars, annonce la cellule de communication de son parti l’Union pour la Démocratie et la République. L’incident s’est produit entre les localités de Saraféré et Koumaïra dans la région de Tombouctou où il menait campagne pour les législatives du dimanche 29 mars prochain, selon son porte-parole. Nouhoum Togo ajoute que le leader de l’opposition malienne serait victime d’un enlèvement sécuritaire dont la responsabilité incombe principalement au gouvernement de Bamako. On écoute ses explications au téléphone avec Awal ADJO