Togo : La révision du code électoral ne satisfait pas Brigitte Adjamagbo Johnson

  • 06/11/2019 (Copyright aspamnews)

    img

    Les députés togolais ont révisé le code électoral en vigueur pour permettre à leurs compatriotes basés à l’étranger de prendre part aux élections nationales. Mais les modifications apportées le mardi 05 novembre en présence du ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales ne satisfont pas Brigitte Adjamagbo Johnson.

    Les togolais basés à l’étranger ont désormais la possibilité de prendre part aux élections nationales dans leur pays. La nouvelle loi fixe comme condition de participation, la présentation d’un passeport ou d’une carte consulaire datant d’au moins six mois.
    Les députés togolais saluent l’initiative du président Faure Gnassigbe qui a abouti à l’adoption de la révision du code électoral. Selon la présidente de l’assemblée nationale, « ces modifications significatives introduites dans le code électoral {…} portent la marque d’un grand homme d’Etat, épris d’un sens élevé de l’intérêt national ». Du côté de l’opposition, on n’est pas très enthousiaste après les modifications apportées au code électoral. On écoute le commentaire de Brigitte Adjamagbo Jonhson.