Obasandjo pour la dépénalisation de la consommation de drogue

  • 12 septembre 2018

    img

    Des réformes pour une meilleure prise en charge des toxicomanes dans la sous-région. La commission ouest africaine sur les drogues propose une dépénalisation de la consommation et de la possession pour usage personnel de stupéfiant.

    Des réformes pour une meilleure prise en charge des toxicomanes dans la sous-région.
    La commission ouest africaine sur les drogues propose une dépénalisation de la consommation et de la possession pour usage personnel de stupéfiant.
    Une consultation de haut niveau dirigée par l’ancien président du Nigeria Olesegun Obasanjo s’est tenu mardi à Dakar.
    Le compte rendu de Mariama Thiam

    Mots clés :Plaidoyer pour la dépénalisation de la consommation