Abidjan : fin de la cordialité entre le RDR et le PDCI ?

  • 04 Juin 2018

    img

    Un 3e mandat d’Alassane Ouattara en 2020 n’est plus à exclure. Le président ivoirien laisse planer l’incertitude. Dans une interview accordée à Jeune Afrique, il explique que la constitution adoptée en 2016 l’autorise à briguer un 3e mandat.

    Un 3e mandat d’Alassane Ouattara en 2020 n’est plus à exclure.
    Le président ivoirien laisse planer l’incertitude. Dans une interview accordée à Jeune Afrique, il explique que la constitution adoptée en 2016 l’autorise à briguer un 3e mandat.
    Alassane Ouattara affirme qu’il prendra sa décision en 2020 et explique sa volte face par la nécessité de préserver la stabilité en Côte d’Ivoire. « La stabilité et la paix passent avant tout, y compris avant mes principes » a-t-il déclaré.
    Pourtant, Alassane Ouattara avait répété à plusieurs reprises qu’il ne ferait pas plus de deux mandats. Les conséquences de son changement de discours expliquées par l’analyste politique ivoirien Sylvain Nguessan

    Mots clés :