Burkina Faso : Les autorités s’expliquent sur la Rupture de certains médicaments

  • 06/02/2018

    img

    Au Burkina Faso, la direction de la continuité des activités pharmaceutiques se prononce sur les ruptures de médicaments de spécialités constatées dans les officines.

    Depuis plusieurs jours, beaucoup de pharmacie manquent de certains médicaments essentiels.
    Les autorités ont reconnu les faits mais aucunes raisons n’a été avancées pour expliquer cette situation.
    Elles ont juste rassuré en indiquant qu’il existe toujours des substituts aux produits introuvables sur le marché.
    Suivons les explications de Natacha Toé Djiguimdé, directrice de la Continuité des Activités Pharmaceutiques

    Mots clés :Burkina Faso, rupture medicament, WADR

Evénements



Télécharger l'Application Mobile de la WADR