Burkina Faso : Le gouvernement s’oppose à la liberté provisoire accordée à Djibril Bassolé

  • 12 Octobre 2017

    img

    La justice a rejeté la demande du commissaire du gouvernement qui s’opposait à la liberté provisoire accordée mardi à l’ancien ministre des affaires étrangères.



    Il a bénéficié de cette mesure pour raison de santé mais il sera assigné à résidence.
    Djibril Bassolé est en prison depuis l’échec du coup d’Etat de Gilbert Diendéré en septembre 2015.
    Cette décision judiciaire a suscité une vive contestation chez certaines organisations de la société civile qui ont bruyamment manifesté mercredi devant le tribunal militaire.
    A Ouagadougou,la correspondance de Mathieu Somda.
    Burkina Faso : Le gouvernement s’oppose à la liberté provisoire acc

    Mots clés :

Evénements



Télécharger l'Application Mobile de la WADR