L’impasse Bissau-Guinéenne

  • 12 avril 2018

    img

    A Bissau, le mandat des députés pourrait être prolongé. Il arrive à son terme ce 15 avril 2018. La conséquence directe c’est que la nomination du président de la commission nationale des élections est en suspend puisque c’est au parlement de valider cette nomination.

    A Bissau, le mandat des députés pourrait être prolongé. Il arrive à son terme ce 15 avril 2018. La conséquence directe c’est que la nomination du président de la commission nationale des élections est en suspend puisque c’est au parlement de valider cette nomination.
    La proposition de proroger le mandat des députés est donc une possibilité, mais tous les parlementaires ne sont pas d’accord. La délégation de la CEDEAO qui séjournait à Bissau, a quitté le pays ce mercredi 11 avril sans trouver une solution nous dit le journaliste et analyste politique Allan Yéro Mballo