Journée ville morte bien suivie en Guinée

  • 12 Mars 2018 photo crédit bcmedia.org

    img

    L’appel à la journée ville morte de l’opposition a été suivie ce lundi 12 mars à Conakry. Les commerces étaient fermés et la circulation est restée paralysée à certains endroits de la capitale.

    L’appel à la journée ville morte de l’opposition a été suivie ce lundi 12 mars à Conakry. Les commerces étaient fermés et la circulation est restée paralysée à certains endroits de la capitale. Des jeunes ont érigé des barricades et calciné des pneus sur l’axe Hamdallaye-Bambeto-Kosa, dans la banlieue de la capitale. Ils exigent de la commission électorale nationale indépendante (CENI) la publication des vrais résultats des élections communales du 4 février 2018. La correspondance d’Ibrahim Sory Diallo