Sénégal – AIDB : Le cout du transport et le remboursement du financement au centre des préoccupations

  • 07 Decembre 2017

    img

    L’aéroport international Blaise Diagne de Diass est inauguré ce jeudi par le président Macky Sall et ses pairs invités, à savoir les présidents de la Gambie, de la Guinée Bissau et du Gabon.





    L’infrastructure sera mise en service aujourd’hui après dix ans de travaux. Elle a couté 423 milliards de francs CFA officiellement. Mais selon le journal l’observateur dans sa parution du jour, l’AIBD aura coûté 775 milliards de francs Cfa que le contribuable sénégalais devra rembourser jusqu'en 2032.
    Selon L'Observateur, pendant 14 ans, les traites (semestrielles) varieront entre 20 et 30 milliards de francs Cfa. Et la première, informe le journal, est fixée au 7 juin 2018.
    Conçu pour accueillir trois millions de passagers par an, elle est présentée comme l’une des plus modernes de la L‘Afrique de l’Ouest.
    Situé à environ 50 km de Dakar la capitale, la liaison entre le nouvel aéroport et les autres villes du pays constitue un défi majeur pour les passagers.
    Nous avons justement choisi de nous intéressé aux mesures prises par les autorités pour faciliter la desserte.

    Ange NOMENYO nous donne plus de précisions.

Evénements



Télécharger l'Application Mobile de la WADR