Togo: Amnesty dénonce les méthodes des forces de l'ordre

  • 11 September 2017

    img

    L'ONG de défense des droits humains critique les techniques employées par la police après l'arrestation de 60 manifestants

    Au Togo, la situation politique reste confuse. Rien de clair depuis les marches de la semaine dernière.
    Sur le point des personnes arrêtées, Amnesty International indique qu’au moins 60 personnes ont été mises sous les verrous.
    Amnesty dénonce les méthodes utilisées par les forces de l’ordre qui sont parfois rentrées dans les maisons pour arrêter des gens.
    Aimé Adi, le directeur exécutif d’Amnesty International au Togo est joint par Rudolph Karl.

Evénements



Télécharger l'Application Mobile de la WADR