Togo – Marches de l’opposition et du pouvoir : Internet et réseaux sociaux bloqués, vive tension dans le pays

  • 06 septembre 2017

    img

    L’opposition promet une démonstration de force ce mercredi alors qu’un projet de révision constitutionnel a été adopté en urgence mardi par le gouvernement.

    Les choses bougent au Togo. Le gouvernement a adopté en conseil des ministres ce mardi 05 septembre un projet de loi de modification de la constitution.
    En clair, le pouvoir de Faure Gnassingbé consent à limiter à deux, les mandats présidentiels et opte aussi pour un mode de scrutin à deux tours.
    Ces modifications sont les principaux points dans les revendications de l’opposition qui a appelé à des manifestations nationales ce mercredi et demain jeudi.
    L’opposition appuyée par certaines organisations de la société civile ne sera pas seule dans les rues de la capitale ce mercredi.
    Une contremarche des associations et mouvements qui soutiennent la majorité présidentielle est aussi prévue.
    A quelques heures des manifestations de l’opposition, les ministres de la sécurité et de l’administration territoriale ont rendu public un communiqué conjoint pour donner des précisions sur les itinéraires sur lesquels ils se sont accordés notamment dans certaines localités du pays.

    Correspondance Ida Badio

Evénements



Télécharger l'Application Mobile de la WADR