Kémi Séba jugé mardi pour avoir porté atteinte à une monnaie de façon délictuelle

  • 28 aout 2017

    img

    De Cotonou à Dakar et un peu partout en Afrique, des jeunes se mobilisent pour exiger la libération de l’activiste Kémi Séba.

    Il a été arrêté et placé sous mandat de dépôt vendredi dernier après une plainte de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest. La BCEAO le poursuit pour avoir brulé un billet de 5000 FCFA. C’était lors d’une manifestation le 19 aout dernier contre le Francs CFA.
    Ses souteneurs menacent d’aller plus loin si on ne le remet pas en liberté. Ils annoncent déjà une démonstration de force mardi prochain à l’ouverture de son procès à Dakar.
    Reportage Rudolph Karl.

Evénements



Télécharger l'Application Mobile de la WADR