Mali : La Mimusma et la communauté internationale accusées de prendre fait et cause pour la CMA

  • 11 aout 2017

    img

    Le Groupe d’autodéfense touareg Imghad et alliés (Gatia) est amer contre la communauté internationale et accuse ouvertement la Misnuma et la force française Barkhane de soutenir son rival de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA).

    D’ailleurs, le Gatia annonce qu’il ne signera aucun accord de cessez-le-feu avec la CMA et rejette toute implication dans les exactions contre les populations civiles dans le nord.
    Rudolph Karl nous fait le point

Evénements



Télécharger l'Application Mobile de la WADR