Features

  • img

    Gambie – Commission : Les victimes pas satisfaites

    Les associations des victimes des crimes commis sous le régime de Yaya Jammeh ne sont pas d’accord avec la loi qui met en place la commission Vérité, réconciliation et réparation.
    15 décembre 2017

    Le texte prévoit des amnisties pour certains types de crimes ce que ces familles rejettent.
    Cette loi a été adoptée au parlement gambien dans la nuit de mercredi à jeudi, à deux jours de la commémoration de l’assassinat de Deyda Haïdara. Le journaliste avait été tué le 16 décembre 2004.
    Pour discuter donc cette loi sur la commission Vérité, réconciliation et réparation, nous recevons en invité son fils Baba Haïdara. Il est interrogé par Rudolph Karl

    Mots clés :