Sénégal : La société civile se mobilise pour la protection des mangroves

L’occasion de cette journée internationale pour la protection de la mangrove est pour plusieurs organisations de la société civile au Sénégal de lancer un appel pressant pour préserver cet écosystème dont les superficies sont en net recul.

Les facteurs sont de deux ordres, notamment naturel et anthropique selon Yahya Guèye, expert mangrove à  Wetlands Afrique. La pression anthropique est exercée par presque tout le monde mais les pêcheurs l’un des principaux visés du fait de leurs obligations professionnelles, un fait dont a pleinement conscience Abdoulaye Samba de la fédération nationale des GIE de pêche au Sénégal. La situation inquiète les experts et défenseurs des droits de l’environnement qui ont tous rappelé  ce 26 juillet 2020 l’impérieuse nécessité d’investir dans la protection de la mangrove comme le recommande les nations unies depuis 2015. Awal ADJO leur donne la parole dans ce dossier consacré aux défis de la protection des mangroves au Sénégal 



Commentaires

Comment Form is loading comments...